Après avoir interviewé Caroline Savri, manager chez Randstad Search, ainsi que son alternante au sein de notre Mastère Ressources Humaines Sakina, après nous être entretenus avec Jean-Philippe Barrandon, avocat fiscalite spécialisé en immobilier et intervenant au sein du campus, et après avoir posé quelques questions à Denis Perez, intervenant dans notre filière Ressources Humaines, nous continuons sur notre lancée avec cette interview de Laurent Devriendt, le directeur technique de Sefal Property.

Notre interview avec Laurent Devriendt

L'interview en version texte

Pouvez-vous présenter Sefal Property en quelques mots ?

On est une société de PM (Property Management), on gère essentiellement les actifs pour Primonial Holding.

On est sur 3 activités : le commerce, les immeubles de santé qui ont explosé ces derniers mois et le bureau. Et notre activité c'est de gérer l'aspect administratif, juridique, financier de ces immeubles. Donc on est le contact privilégié des locataires : on encaisse les loyers, on fait les travaux sur les immeubles et toute la maintenance.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Laurent Devriendt, je suis le directeur technique chez Sefal depuis 4 ans.

J'ai 2 activités au sein de l'entreprise :

  • D'une part, j'anime l'équipe de maintenance, qui va assurer tout l'entretien quotidien de nos immeubles,
  • Et d'autre part, toute la partie travaux, c'est-à-dire l'anticipation des travaux et leur réalisation, qui peuvent être des remplacements d'ascenseurs, des ravalements, des étanchéités, etc. qui vont valoriser les actifs que nous avons en gestion.

Qu'attendez-vous du partenariat avec Sciences-U Paris ?

On a un partenariat qui dure depuis pas mal de temps, puisque c'est le 5ème alternant qu'on a accueilli l'année dernière. 5 alternants avec qui ça se passe bien, qu'on a embauché tous les 5, ou qu'on a la prévision d'embaucher.

Une relation avec monsieur Marteau qui dure depuis le tout premier alternant, c'est-à-dire il y a 10 ans. Une très bonne relation, une formation qui correspond bien à nos besoins : un suivi, une relation qui est agréable.

Tout se passe bien et on n'a pas eu la volonté d'aller démarcher une autre école pour capter nos alternants.

Quelles sont les missions que vous donnez à vos alternants ?

On a une équipe travaux, et les missions confiées aux alternants c'est des travaux comme s'ils étaient chargés d'opérations à part entière. Bien sûr avec un niveau de difficulté moindre, c'est des petits chantiers, puis des chantiers plus importants puis des gros chantiers.

L'idée, c'est que sur les 2 ans ils évoluent, et qu'ils puissent, quand on va les garder -parce que le but c'est d'embaucher nos alternants- être opérationnels.

Donc une fois qu'ils sont recrutés, le but c'est qu'ils soient totalement dans le rôle de chargés d'opérations sans aucune transition, que ça se fasse de façon très linéaire et très efficace.

Quels sont les avantages, pour Sefal Property, de recruter des alternants ?

L'avantage, c'est d'embaucher les alternants, pour qu'ils viennent apprendre chez nous et qu'on ait une relation gagnant-gagnant.

Ils apprennent, ils nous accompagnent, et à la fin de l'apprentissage c'est un recrutement qu'il n'y a pas à faire puisqu'on garde nos apprentis.

C'est des jeunes qui ont envie de faire, qui ont un vrai dynamisme et qui sont contents de rester dans la société et nous on est content de les garder. Il n'y a plus de période d'adaptation, ils passent de l'alternance à un CDI de façon naturelle.

un mot pour la fin ?

Le mot de la fin, c'est mettre un petit peu en lumière notre partenariat avec Sciences-U Paris qui est une relation qui dure depuis quelques années.

J'encourage vivement nos jeunes à rentrer en alternance, c'est une excellente formation, d'autant plus si elle est faite chez Sciences-U Paris.

C'est une excellente formation, et il ne faut pas hésiter et il faut continuer à encourager l'alternance en France.